Antonin Barrault-Baudy

« Il faut aller vers ce qui nous plait vraiment, ce qui nous fait vibrer ! »
Antonin Barrault-Baudy - diplômé, 22 ans
Bachelor Management du tourisme et de l’hôtellerie (Bac+3)

Parlez-nous de vous, de votre parcours ...

Je suis Antonin Barrault-Baudy, j’ai suivi le parcours Bachelor Management du Tourisme et de l'hôtellerie à Excelia Group entre 2015 et 2018, composé à la fois de cours magistraux et « d’expériences-terrain ». Mes études au sein de l’Ecole m’ont permis d’effectuer de nombreux stages en France et à l’étranger (Irlande et Italie). Une de mes expériences les plus marquantes a été la mission humanitaire « Humacité© », au sein de l’Unité Locale de la Croix Rouge Française à La Rochelle. Ce type d’expérience rend humble et permet de se rendre compte de la grande chance de suivre des études universitaires de qualité.

Pourquoi avoir choisi ce parcours ?

J’ai choisi ce Bachelor pour l’ouverture d’esprit qu’allait me procurer l’ensemble des expériences à l’international. Après mon Bac, je souhaitais suivre des études dans le domaine du tourisme qui combinaient à la fois des cours en université « classiques » et des expériences concrètes de terrain au sein d’entreprises. Je n’ai pas été déçu, loin de là ! Enfin, la grande qualité des cours dispensés au sein de l’Ecole ainsi que la diversité culturelle des enseignements a aussi influencé mon choix de parcours.

antonin-barrault-baudy-excelia-groupQuel est votre meilleur souvenir ?

Sans hésitation la remise de diplôme ! Eh oui, même si l’ensemble de mes études a été jalonné de très bons moments, cette journée restera LE moment inoubliable de ma scolarité à Excelia Group. Quelle fierté d’avoir relevé un tel challenge ! Je n’étais en effet absolument pas prédestiné à suivre un cursus post-bac en Ecole de Commerce.

Que vous a apporté votre expérience de vie au sein d’un campus multiculturel ?

Quelle chance d’avoir vécu au sein d’une École multiculturelle. En effet, j’ai découvert de nouvelles manières de travailler et de voir le monde de l’entreprise. Je me suis vraiment enrichi personnellement en travaillant aux côtés d’étudiants internationaux. Aujourd’hui j’ai une plus grande ouverture d’esprit sur le monde et sur les cultures.

Qu’est ce qui rend vos années à La Rochelle inoubliables ?

La Rochelle  est une ville parfaite pour étudier, tant au niveau des études qu’au niveau de la vie étudiante. J’ai bénéficié d’un cadre de vie de très haute qualité : services de transports fiables et denses, commerces à proximité du campus, internet haut débit… . La Rochelle est certes une ville de taille moyenne avec toutes les commodités d’une grande ville, mais avec un esprit village : tout le monde se connait ! Enfin, c’est une ville qui elle possède des infrastructures urbaines et touristiques exceptionnelles, idéales pour étudier le tourisme ! Une des initiatives rochelaises à laquelle j’ai participé est par exemple le Café Linguistique (tables rondes pour discuter en langues étrangères aves des natifs). Cette expérience très conviviale m’a permis de développer mes langues et renforcer mon réseau professionnel.

 

Parlez-nous de votre situation actuelle ...

Présentez-nous votre métier 

Je travaille actuellement en tant que Responsable du service Communication et Marketing au sein de l'EPCC Abbaye de Saint Savin sur Gartempe inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO dans la Vienne.

En quoi votre métier est tourné vers l’international ?

Une de mes missions est de créer et développer différentes offres touristiques orientées vers une clientèle internationale. Je dois donc utiliser l’ensemble de mes compétences et aptitudes acquises au cours de mes 7 mois de stages à l’étranger. Ces périodes à l’international me servent aujourd’hui à créer des produits touristiques conformes aux attentes des touristes internationaux.

De plus, j’ai aussi la chance de créer des partenariats avec des sites culturels à l’étranger : je dois donc échanger en anglais et en italien avec des entreprises, ce qui est très valorisant !

Enfin, je dois organiser les accueils de journalistes et de professionnels du tourisme étrangers.

En quoi votre métier est tourné vers les autres ? Quelle place pour le travail en équipe ?

J’exerce maintenant un métier de bureau, après avoir passé 5 ans (stages compris), en lien direct avec la clientèle. Mes missions sont dorénavant tournées vers la gestion d’un service de communication. Ce faisant, je suis polyvalent dans les projets à gérer, ce qui m’amène à prendre en considération les demandes des visiteurs.

Parmi les enseignements et expériences vécues à l’école, quels sont ceux utilisés dans votre quotidien ?

Les cours de marketing et de communication sont bien sûr très utiles dans ma vie de tous les jours. J’applique certains concepts de manière concrète, ce qui rend plus vivant les notions apprises en cours. L’enseignement que j’ai suivi était basé sur le travail de groupe, ce qui m’a permis de m’adapter relativement facilement à mon nouvel environnement de travail, où le travail à plusieurs est indispensable ! Enfin, en dernière année d’étude, j’ai choisi de me spécialiser dans le domaine de l’événementiel et des Ressources Humaines. Ma première spécialisation me permet aujourd’hui de créer et de gérer le mieux possible mes projets. J’ai aussi acquis une certaine culture RH de par les cours dispensés. Ces notions m’ont été utiles pour la négociation de certains contrats de travail.

Comment avez-vous trouvé votre poste (suite stage, apprentissage…) ? 

Après mon Bachelor, je suis parti faire une saison sur la Côte d’Azur, à St Tropez, au sein d’une structure d’hôtellerie de plein air. Je travaillais à l’accueil des vacanciers en tant que réceptionniste trilingue. Quelle belle expérience très enrichissante !

A l’issu de cette mission, je suis revenu dans ma région natale et j’ai été recruté par l’entreprise pour laquelle je travaille aujourd’hui.

Quelle est votre passion en-dehors du travail ?

Les langues ! Grand bavard en français, parler en langues étrangères n’est pas une corvée, bien au contraire ! Je suis fasciné par le fait de se comprendre mutuellement dans une langue, qui au prime abord, nous parait incompréhensible. J’échange régulièrement en anglais, en italien ou en espagnol dans le cadre de ma vie privée ou professionnelle. Mon nouveau challenge ? Apprendre l’Allemand !

J’adore voyager que ce soit en France ou à l’étranger et je fais du sport régulièrement. Cela est nécessaire pour gérer tout le stress et la fatigue générés par mes différentes responsabilités.

Quels conseils donneriez-vous à un futur étudiant (en recherche d’orientation ou candidat) ?

Même si tout le monde le dit et qu’il ne soit pas toujours facile de s’orienter à la sortie du lycée, c’est pourtant vrai : il faut aller vers ce qui nous plait vraiment, ce qui nous fait vibrer. Un autre conseil, ne rien lâcher et toujours croire dans ses projets. Rien n’est impossible. Comme je l’ai dit précédemment, je n’étais absolument pas prédestiné à faire une Ecole de Commerce… et pourtant je l’ai fait !

Pour étudier dans le tourisme, il faut être prêt à bousculer ses a priori, à s’ouvrir l’esprit à d’autres cultures et à d’autres personnes. Enfin, il faut aimer voyager et se laisser surprendre par d’autres cultures et manières de penser.

 

Plus d'informations sur le Bachelor Management du Tourisme et de l'Hôtellerie

fr