Excelia : une école inclusive qui place le handicap au cœur de ses engagement

Dispositif Handicap Excelia

Soucieuse d’offrir à tous ses apprenant(e)s les mêmes chances de réussite, Excelia s’engage plus que jamais en faveur de l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap. Si aujourd’hui l’école accueille 152 apprenant(e)s déclarés en situation de handicap, elle met un point d’honneur à leur assurer un accompagnement et un soutien spécifique.  

 

Des handicaps invisibles  

Dans l’inconscient collectif, le mot « handicap » évoque presque automatiquement une pathologie physique visible, on ignore en réalité que la majorité des handicaps est invisible. En France, on recense 12 millions de personnes en situation de handicap dont 9 millions avec un handicap invisible qui peut revêtir différentes formes : troubles auditifs, troubles visuels, bipolarité, dyslexie, autisme, crises d’épilepsie… S’ils sont invisibles, ces troubles ne sont pas pour autant moins handicapants. Ils ont un impact incontestable sur le quotidien des personnes qui en souffrent. Qu’il soit visible ou non, le handicap est une des priorités d’Excelia qui met en place différents dispositifs afin d’accueillir dans les meilleures conditions chaque apprenant(e) en situation de handicap. 

 

M’informer sur les démarches 

Si vous êtes en situation de handicap, n’hésitez pas à faire les démarches nécessaires afin d’obtenir des aménagements adaptés qui faciliteront votre scolarité au sein d’Excelia : un tiers temps supplémentaire pour les examens, prêt d’ordinateur, adaptation de supports de cours et d’examens, aide financière pour l’achat de matériel…  

Carole Peyre, Responsable Diversité et Référente Handicap, détaille le déroulé de ces démarches :

« Quand un étudiant s’inscrit à Excelia, il doit remplir un dossier d’inscription par internet qui contient, entre autres, une case à cocher pour savoir s’il a besoin de bénéficier d’aménagements spécifiques. Si l’étudiant coche cette case, je reçois automatiquement un mail avec le nom de l’étudiant. À partir de cet instant, je prends contact avec lui pour lui expliquer la procédure et lui dire que je suis à son service s’il a besoin ».  

Après ce premier contact, notre référente handicap vous invitera à prendre rendez-vous avec le médecin universitaire qui vous délivrera un certificat médical pour établir les aménagements dont vous aurez besoin. La nature de votre handicap peut rester confidentielle si vous le souhaitez.

Madame Peyre précise bien qu’en tant que « référente handicap, je n’ai pas besoin de connaître la pathologie de l’étudiant, j’ai seulement besoin de connaître les aménagements spécifiques qui lui permettront de réussir ses études. » 

Une fois le certificat délivré, elle se chargera de prévenir vos enseignants et le service examens. Si vous êtes en alternance, elle peut aussi vous aider à échanger avec votre responsable si vous souhaitez lui faire part de votre handicap.  

Si au moment de votre inscription, vous n’avez pas déclaré votre handicap, ce n’est pas trop tard ! Vous pouvez encore prendre contact avec Carole Peyre. Sachez qu’elle intervient dans tous les amphis de rentrée :

« pour expliquer à tous les étudiants comment fonctionne le dispositif handicap et pour sensibiliser les étudiants qui ne sont pas en situation de handicap. Les apprenants se rendent compte qu’il existe des aménagements et ils osent plus se déclarer. »  

Fraîchement diplômé d’un MSc Audit, conseil et contrôle, un ancien étudiant d’Excelia témoigne de la qualité de l’accompagnement dont il a pu bénéficier :

« Nous avons une référente handicap à l’école qui est très à l’écoute. Je conseille à tous les étudiants qui sont en situation de handicap d’aller la rencontrer car elle est particulièrement bienveillante. J’ai eu mes appareils auditifs gratuitement grâce à Carole qui m’a recommandé une association pouvant financer mes appareils dont le prix s’élève à 5 000 € ».

Même constat pour Hortense, étudiante en deuxième année de Bachelor Business en Administration internationale :

« Je bénéficie d'aménagements spécifiques, j’ai un tiers temps, un ordinateur et une salle seule avec une secrétaire. Je suis particulièrement bien accompagnée et soutenue dans mes démarches et dans ma scolarité. Le personnel administratif d’Excelia est à l'écoute et répond facilement. » 

 

Contactez Carole Peyre

 

Me préparer à la vie professionnelle 

Pour les apprenant(e)s qui souhaitent effectuer une alternance, sachez que vous pouvez bénéficier de la RQTH : la Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé qui accorde aux personnes en situation de handicap une qualité leur permettant de bénéficier d’aides spécifiques. Pour obtenir cette reconnaissance, vous devez effectuer vos démarches auprès de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées qui décidera de vos droits.  

Si vous souhaitez obtenir la RQTH, Madame Peyre pourra vous accompagner pour effectuer toutes vos démarches administratives. Elle vous encourage vivement à entreprendre cette démarche car il n’y a que

« des avantages à bénéficier de la RQTH. Tout d’abord, l’apprenant qui ne souhaite pas en parler, n’est pas obligé de le faire. C’est un joker qu’il garde dans sa poche. Mais lors d’un entretien d’embauche, s’il se rend compte que l’entretien se passe bien, il peut faire part de sa RQTH. L’employeur pourra alors le comptabiliser comme travailleur handicapé car toute entreprise d'au moins 20 salariés est dans l’obligation d’employer des personnes en situation de handicap dans une proportion de 6 % de l'effectif total. Elle pourra alors percevoir des aides de l’État pour aménager le poste de travail de l’apprenant en situation de handicap. »

Un autre point non négligeable : votre CPF sera majoré, vous pourrez donc bénéficier de temps supplémentaire pour vous former tout au long de votre vie. 

Aujourd’hui Auditeur interne chez Renault, notre ancien étudiant bénéficie de la RQTH :

« cette reconnaissance favorise les personnes handicapées car l’entreprise doit employer des personnes en situation de handicap avec au moins 6% de l’effectif total. Sinon elle doit verser une contribution annuelle. »

S’il constate qu’il est parfois plus difficile de trouver un emploi pour une personne en situation de handicap, notre ancien étudiant a pu se préparer à la vie professionnelle grâce à une association :

« Notre référente m’a mis en contact avec l’association TREMPLIN qui aide les personnes en situation de handicap à se préparer aux entretiens d’embauche. Elle organise aussi des meetings avec des entreprises recrutant des personnes en situation de handicap. Et en plus, elle propose plusieurs types de formations : langues, simulation d’entretien… »  

Quant à Hortense, elle considère qu’Excelia

« nous prépare extrêmement bien à la vie professionnelle avec notamment les nombreux travaux de groupe et les mises en situation professionnelle. Excelia propose aussi des « cours » en plus, par exemple pour nous apprendre à rédiger un CV en anglais, une lettre de motivation ou encore comment se préparer à un entretien. C’est proposé et non obligatoire, j’y ai déjà participé : nous sommes en petit groupe donc plus à l’aise pour poser toutes sortes de questions. » 

 

Gwendal Raut, étudiant en Master Grande École à Excelia, nous livre son retour d'expérience sur ces différentes thématiques. Il évoque pour nous sa double vision puisqu'il est à la fois professionnel du recrutement, en alternance chez Orange Cyberdéfense, et étudiant en situation de handicap.

 

Focus sur le handicafé : une rencontre avec des professionnels 

Chaque année, Carole Peyre organise le Handicafé en collaboration avec l’association Fédé Handinamique afin de permettre aux étudiants de rencontrer des entreprises :

« Les apprenants qui s’inscrivent à ce Handicafé bénéficient d’un coaching mis en place par l’association l’ADAPT qui œuvre pour l’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap. »

Les étudiants ont l’opportunité de rencontrer des recruteurs de grandes entreprises à l’image d’Alstom, du Crédit Agricole, de Sopra Steria, de Léa Nature, Manpower, Eurial, Ortec ou encore Coca-Cola pour ne citer qu’eux. Madame Peyre précise que

« le principe du Handicafé réside dans le fait que les entreprises ne sont accueillies que si elles ont des propositions de postes, de stages ou d’alternance. Elles viennent avec des propositions concrètes. La condition pour les entreprises c’est que les étudiants bénéficient de la RQTH. »

Participer au Handicafé c’est mettre toutes les chances de son côté pour réaliser son projet professionnel : n’hésitez pas à vous inscrire ! 

 

Excelia une école handi-accueillante : le label CFA 

En juin 2021, Excelia a obtenu le label Formation & Handicap qui confirme la volonté du Centre de formation des apprentis d'Excelia de soutenir la formation des personnes en situation de handicap ainsi que leur intégration professionnelle. Contacté par le Centre de Ressources formation handicap, le CFA d’Excelia s’est vu proposer un partenariat et un label handi-accueillant :

« Nous avons tout un process à suivre comme pour toute labellisation avec des objectifs à atteindre et des points à valider. Nous avons signé la convention avec le CRFH et 6 mois après nous obtenions le label handi-accueillant qui vient d’être renouvelé pour deux ans. »

Plusieurs critères sont nécessaires pour obtenir ce label, notre référente handicap dresse une liste non exhaustive de ces critères :

« vérifier que la mission du référent handicap est soutenue par la direction, prouver que les collaborateurs, les intervenants et les enseignants sont sensibilisés au handicap, avoir une liste de matériel à disposition pour les étudiants en situation de handicap, l’accessibilité des locaux, l’accessibilité pédagogique… » 

L’obtention de ce label met en lumière non seulement les bonnes pratiques du CFA envers les apprenant(e)s en situation de handicap mais elle prouve aussi l’engagement profond dExcelia d’être une école ouverte à tous sans distinction. C’est le sentiment partagé par Hortense qui considère Excelia comme « une école inclusive » dans laquelle elle se sent intégrée : « Ce qui m’a permis surtout d’être intégrée au cœur de ma vie étudiante c’est le fait de pouvoir faire partie d’une association. » Très présente au sein de l’école, la vie associative est un excellent moyen de s’ouvrir aux autres et de vivre des expériences au-delà du handicap. Ravie de sa scolarité, Hortense précise qu’Excelia

« m’a permis de me développer personnellement et d’affûter mon esprit critique. Le côté international de l’école avec des étudiants étrangers m’a permis de découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles approches de travail. »  

Si notre ancien étudiant avoue avoir rencontré au début des difficultés pour s’intégrer, il conseillerait à un(e) futur(e) étudiant(e) en situation de handicap : 
 

« N’hésite pas à contacter la référente handicap de l’école. Elle saura te guider et te donner des conseils pour mieux t’intégrer dans l’école. » 

 

Les projets à venir 

Tous les ans, Carole Peyre organise une conférence pour sensibiliser au handicap. Elle aura lieu cette année le 17 octobre :

« J’ai monté un partenariat avec la référente handicap des Ressources humaines d’Alstom à La Rochelle et nous souhaiterions faire intervenir cette année une association Hanploi & School afin de présenter la loi des 6% pour les personnes handicapées et attirer l’attention sur les préjugés et les toutes idées préconçues sur le handicap.  J’ai également invité un ancien médaillé paralympique, Monsieur Bichon, coureur cycliste, qui va nous expliquer que tout est possible et qu’on peut dépasser ses limites. Je voudrais également faire intervenir une structure qui a été montée par des anciens étudiants d’Excelia qui emploient plus de 50% de salariés en situation de handicap. Ils nous proposent un jeu pour tester nos connaissances sur le handicap. Tout le monde pourra y participer : les collaborateurs d’Excelia, d’Alstom et les apprenants. Ceux qui auront donné les meilleures réponses vont pouvoir gagner des cadeaux qui seront remis en novembre lors de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. On espère que cette remise des prix se fera par les joueurs de rugby du Stade Rochelais. On croise les doigts ! »  

 

Excelia compte poursuivre ses efforts et son engagement envers ses apprenant(e)s en situation de handicap afin de leur offrir toutes les chances de concrétiser leur projet professionnel. Pour notre ancien diplômé, la sensibilisation au sein de l’école doit continuer « car les étudiants ne savent pas toujours comment vivre et collaborer avec des personnes en situation de handicap. » Informer sur le handicap pour accepter la différence et apprendre à vivre ensemble : un enjeu fort qu’Excelia continuera à relever.  

 

Réseau d’acteurs associatifs partenaires

Handinamique

Handinamique propose notamment des :

  • Temps d’échanges autour des pratiques
  • Rencontres avec les entreprises (Handicafés)
  • Évènements de rencontre nationale
  • Attributions de bourses

handinamique.org

 

Tremplin

Études – Handicap – Entreprises

L’association passerelle entre le monde des études et du travail offre un accompagnement individualisé des étudiants en situation de handicap.

Tremplin-Handicap.fr

 

LADAPT

Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap.

Contact : Frédéric BRETTON - Délégué de LADAPT Charente-Maritime

LADAPT.fr

 

Hanploi & School

Pour sensibiliser et former au handicap.

handploi&school.com

Partenaires
Partenaires handicap
Associations d’aide à la prise en charge du handicap
Associations handicap

 

logo handi accueillantContactez-nous

Carole Peyre :
+33(0)546517779
Contacter par email

fr