Christopher Garreau - Etudiant 

Bachelor Business (Bac+3)

Christopher GarreauPrésentez-vous

Je m’appelle Christopher Garreau, je termine cette année mon double diplôme Bachelor Business – Licence de gestion avec Excelia et l’IAE La Rochelle, spécialité Marketing Digital & Relation Client.

 

Quel est votre parcours au sein d'Excelia ?

Après avoir intégré le Bachelor Business d’Excelia en 1ère année, je me suis orienté vers le double diplôme Licence de gestion en partenariat avec l’IAE La Rochelle. On était un petit groupe d’une vingtaine d’étudiants du Bachelor à partager cette expérience au cours de notre 2ème et 3ème année d’études supérieures. Pour notre dernière année, dans le cadre de ce double cursus, nous avons tous choisi la spécialisation Marketing Digital & Relation Client.

Côté vie associative, j’ai rejoint le Club Alumni (rattaché au BDE - Bureau Des Etudiants) en tant que Responsable adjoint – Chef de projet. Nous étions deux à occuper ce poste. Nous participions à la plupart des rencontres organisées par l’association Alumni (association des anciens élèves) et organisions des évènements dont l’objectif était la promotion de l’association auprès des étudiants. En parallèle, pendant ces 3 années, il m’arrivait parfois de prêter main-forte aux ambassadeurs de l’école lors des journées portes ouvertes. Désormais, je me dirige vers le Master Grande École, toujours au sein d’Excelia, en alternance.

 

Pourquoi avoir choisi cette formation et cette école ?

Ce qui m’a séduit chez Excelia, c’est la possibilité de faire un double cursus Bachelor – Licence de gestion. J’ai donc intégré le Bachelor Business avec comme objectif d’être accepté en double diplôme l’année suivante, c'est-à-dire en 2ème année. De plus, pour ne rien gâcher, le Bachelor Business d’Excelia est classé 3ème de France au classement SMBG Eduniversal et seconde formation Bac+3 en management d’après l’Étudiant.

 

Quel est votre meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir de ces trois années de Bachelor est certainement mon expatriation de 1ère année en Italie. Une belle et inoubliable expérience de 3 mois dont 2 de stages dans un pays que j’affectionne tout particulièrement.

 

Quel est votre projet professionnel ?

Chez nous, les affaires se font en famille, alors avec ma mère et ma sœur, lors du 1er confinement, nous nous sommes lancés dans une nouvelle aventure et avons créé A-krea.com, un site d’habillement en ligne. L’entreprise a cet ancrage RSE que m’a apporté ma formation chez Excelia. Les vêtements que nous créons sont en coton bio et labellisés GOTS et FairWear. Une véritable reconnaissance internationale sur le domaine du bio et de l’éthique des produits.

En parallèle, à la fin de mon master, j'envisage de commencer ma carrière en tant que chef de produit car j’aime la dimension polyvalente de ce métier. Ensuite je m’imagine évoluer vers plus de responsabilités dans un grand groupe vers des fonctions de Directeur Marketing, voire plus qui sait...

 

Parlez-nous de votre stage à l'international. Qu'en retenez-vous ? 

En 1ère année on a le choix entre Humacité© ou un stage à l'international. J’ai privilégié cette dernière option. Je n’avais qu’une hâte : découvrir le monde de l’entreprise. Alors c’est ce que j’ai fait. J’ai fait mes bagages et je suis parti. Direction l’Italie et la Vénétie, dans la petite ville de Vicence, à quelques encablures de Venise.

La città del Palladio abrite les locaux d’Axians Saiv, une filiale d’Axians Italie, elle-même filiale de Vinci Énergies Italie. C’est là que j’ai effectué mon stage, auprès de la Directrice Marketing & Communication.

C’était la première fois que je partais seul, loin de chez moi. J’y ai rencontré des personnes avec qui je suis toujours en contact aujourd’hui. Ça a été une expérience riche professionnellement et humainement. Une expérience qui sert de socle à celles qui ont suivi et suivront.

J’ai pu porter un autre regard et découvrir autrement un pays qui m’est cher, développer vraiment mes premières compétences terrain et appliquer celles acquises en cours.

Si c’était à refaire, je ferais exactement la même chose.

 

Aujourd’hui, où en êtes-vous ?

Aujourd’hui, je conclus mon double diplôme et m’apprête à entamer le Master Grande École d'Excelia en alternance 24 mois.

 

Comment s’est passé votre stage de fin de Bachelor Business ? 

En mai 2021 j’ai été recruté en tant qu’assistant commercialisation & marketing chez Shark Robotics, à La Rochelle. C’est une entreprise en pleine expansion, leader sur le segment des robots-pompiers et dans le top 10 mondial des entreprises de robotique. D’ailleurs, lors de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, la BSPP (Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris) a envoyé un Colossus (un robot-pompier Shark Robotics) piloté à distance par un sapeur-pompier dans le bâtiment pour refroidir la nef – l’opération était trop dangereuse à cause des coulées de plomb pour envoyer un humain. « Éloigner l’Homme du risque » : c’est la devise de l’entreprise.

Mon rôle consiste à mener des études de marché pour ouvrir de nouvelles portes à Shark Robotics et permettre à l’entreprise de se développer davantage encore. En annexe de cette tâche principale, je participe activement à l’organisation des salons et congrès à venir, ainsi qu’au développement d’une stratégie de marketing digital.

 

L’entreprise où vous effectuez votre stage vous a proposé un contrat en alternance, comment s’est passé votre recrutement ?

Sachant que je désire faire mon master en alternance, et étant plus que satisfait du travail que j’accomplis, la direction de Shark Robotics m’a proposé de m’engager en alternance pour les 24 mois du master. Tout dans ce contrat a été discuté entre la Responsable des Ressources Humaines, la Directrice de la Communication & des Affaires Publiques et moi. Nous nous sommes mis d’accord ensemble sur les missions qui me seront confiées, les évolutions potentielles de celles-ci et même mon intitulé de poste. À partir du 23 août 2021, je serai donc Chargé de Missions Marketing.

 

Quelles seront vos missions ?

En tant que Chargé de Missions Marketing, je serai amené à prendre, davantage encore, part à l’organisation des salons et congrès et à y participer dans le cadre d’une autre de mes missions, à savoir l’intégration d’une stratégie de marketing digital. Je serai également chargé du développement et de la mise en place d’une stratégie de SEO (référencement naturel). Ensuite, je serai impliqué dans des tâches courantes de veille concurrentielle, de développement de support de communication, etc.

Au cours de cette alternance, la liste des missions sera susceptible d'évoluer en fonction du développement de nouveaux projets.

 

Parmi les enseignements et expériences vécues à l’école, quels sont ceux utilisés dans votre quotidien/stage/alternance ?

À mon sens, les cours dont je me sers le plus au quotidien, aussi bien dans le cadre d’un stage que dans la vie de tous les jours, ce sont les cours de communication orale dispensés en 1ère année par M. Guillaume de Saint-Louvent. En plus d’être mémorables, ils sont également utiles au quotidien et on les applique sans forcément s’en rendre compte.

Ensuite, les cours de marketing suivis ces trois dernières années sont indispensables dans le cadre de mes missions.

Mais il faut aussi dépasser le cadre scolaire et exploiter les compétences humaines développées, comme l’autonomie, l’organisation, la rigueur, etc. Des compétences très demandées par les employeurs et que le double diplôme avec l'IAE de La Rochelle m’a incontestablement permis d’approfondir.

 

Quelles sont vos passions en dehors du travail ?

En dehors du travail, je suis passionné d’histoire. Un centre d’intérêt que je partage avec mon maître de stage actuel, ancien professeur d’histoire. C’est une passion qui m’a aidé à développer ma curiosité, en plus de ma rigueur. Et puis, évidemment, il y a l’Italie… sa culture, son histoire, son art de vivre, sa gastronomie, ses paysages, sa langue…

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un futur étudiant Bachelor Business double diplôme ?

Ne vous laissez pas surprendre par des semaines plus chargées que vous ne l’auriez cru. Si l’on est mal organisé, on peut facilement se trouver débordé, entre les travaux de groupes, les révisions, etc. Soyez organisés et vos trois années de Bachelor Business double diplôme passeront toutes seules.

Mais surtout, profitez ! Ça passe beaucoup trop vite.

 

Si vous deviez résumer vos 3 premières années exceliennes en 1 mot ? (ou 2 ou 3.... 😉)

Ces 3 années à Excelia peuvent se résumer ainsi : enrichissantes !

fr